Energie – Conseils aux personnes recevant des séances de soins énergétiques à distance.


-- Télécharger Energie – Conseils aux personnes recevant des séances de soins énergétiques à distance. en version PDF --


transmission energie

Conseils aux personnes recevant des séances de soins énergétiques à distance

Source : Laurent Bouillon

 Quelques explications et conseils judicieux.

NB : il n’est pas question ici de remettre en cause, ou de justifier de l’efficacité de « soins à distance », ni de juger telle pratique plutôt qu’une autre.
Le Reiki étant la technique la plus communément utilisée, je la citerais la plupart du temps, ce qui ne remet pas en cause tout autre travail fait à distance. Il ne s’agit pas non plus de caricaturer les personnes en demande, mais bien que certaines préconisations vous semblent incongrue car évidentes, prenez en considération que ce n’est pas le cas pour tout le monde.

Qu’est-ce qu’un « soin à distance » ?

 

Il s’agit ici de poser l’intention de se connecter à une personne ou de connecter le support à une personne qui n’est pas présente pour lui canaliser, transmettre de l’énergie et/ ou  une intention.  Cette action peut s’apparenter à une prière, à la télépathie et autres techniques d’action à distance de type parapsychique.

Il s’agit ici de faire fi des règles de l’espace-temps (déjà remis en cause par la science)  afin d’agir sur une personne.

Le terme SOIN est souvent mal compris, dans la mesure où, à la base, la transmission fournit au receveur une énergie qui va affluer dans ses corps, avec plus ou moins une direction donnée, en fonction des intentions posées par l’opérateur (celui qui transmet) et en fonction de l’énergie utilisée (cela peut être le Reiki, techniques énergétiques diverses qui s’y apparentent, l’utilisation des minéraux, de planches radioniques etc…). L’effet généralement constaté est se sentir relaxé, calme et dans un certain bien-être. Le terme soin ne peut être considéré comme un médicament qui guéri. Il faut donc comprendre, qu’à la limite nous prenons soin de l’autre et en aucun cas nous ne guérissons, tout au plus nous accompagnons le receveur vers sa propre guérison. Enfin, nous ne le préciserons jamais assez, en aucun cas, une séance vous dispense de consulter un professionnel de la santé, surtout s’il s’agit de faire un diagnostic concernant une quelconque maladie.

soin-energetique

Est-ce qu’une séance  à distance est moins efficace qu’un soin de visu en cabinet ?

Oui, dans un certain sens. Au cours d’une séance en face à face, l’opérateur prend soin de l’environnement dans lequel il opère. Le receveur se retrouve coupé de toute source de stress dans un lieu qui appelle à se détendre dans une ambiance appropriée.  La proximité de l’opérateur permet également d’accompagner le receveur durant et juste après le soin, où celui-ci peut bénéficier d’un temps de retour à un état de conscience normal accompagné d’écoute, d’un thé et d’un sourire.

En dehors de cela, la séance  aura le même impact qu’elle soit pratiquée à distance ou non. Ceci implique néanmoins un plus grand investissement de la part du receveur. A l’inverse il sera plus difficile pour l’opérateur de s’assurer que le receveur est bien en condition de réception et que tout se déroule VRAIMENT bien. Il se devra donc d’être à l’écoute et de faire un suivi durant les jours suivants.

Comme indiqué une séance consiste à transmettre de l’énergie, en fonction de votre attitude et de vos actions durant la séance, vous utiliserez cette énergie inconsciemment parfois, en la déviant de l’objectif initial.

Voici un exemple simple mais édifiant(et déjà observé sur une personne qui n’a pas suivie mes préconisations)  : vous êtes en réception d’énergie et vous allez discuter d’un sujet sensible avec votre conjoint ? Si vous êtes colérique, vous risquez de vous transformer en lance flamme ou en volcan dans vos réactions. Extérioriser son mal-Être c’est bien, mais éviter de le faire sur les autres et dans les meilleures conditions… c’est mieux ! Et puis éviter des disputes inutiles, c’est en général notre souhait à tous.

Que faire avant que la séance à distance ne débute ?

  • Lorsque vous prenez rendez-vous pour un soin à distance, assurez-vous d’être vraiment disponible à ce moment-là et dans des conditions optimales. Il vaut mieux re-planifier un rendez-vous si un contretemps survient que de le recevoir quand même.
  • Eviter de planifier le soin si vous avez entrepris d’avoir une nuit courte.
  • Assurez-vous d’être seul, ou que les membres de votre famille qui partagent votre lieu d’habitation ne vous dérangent et vous laissent au calme durant la séance.
  • Proscrire la malbouffe ou les repas lourd, ou les périodes de digestion qui surviendraient durant la séance. Ne pas consommer d’alcool ou de drogues.
  • Ne pas regarder de vidéos ou d’images violentes (films compris) ou d’avoir des lectures stressantes.
  •  Boire de l’eau et aérer la pièce 10 minutes avant le début de la séance.
  •  Prévoir une musique douce pour couvrir les éventuels bruits provenant de l’extérieur.
  •  Choisir un lieu calme si possible rangé et si possible sans perturbation électro magnétique (WI-FI, Blue Tooth, 3G etc).
  •  Prévoir une petite couverture au cas où vous auriez froid durant le soin, ce qui arrive fréquemment.
  • Pour vous aider, vous pouvez également prévoir une bougie ou de l’encens pour améliorer l’ambiance et pour purifier le lieu (encens de benjoin en bâtonnet suffit).

Quelle attitude adopter durant le soin ?

  • Choisissez une position où vous vous sentez à l’aise en veillant à ne pas croiser les jambes et les mains. Si vous êtes assis, gardez le dos droit et bien appuyé pour détendre les muscles et soulager le dos. Si vous êtes en tailleur ne croisez pas les jambes. Si vous êtes couchés, laissez les bras le long de votre corps, sur le dos, la tête et / ou les pieds légèrement soutenus par un coussin, selon ce qui vous convient (pas de ‘cou cassé’, ni de jambes repliées).
  • On éteint son téléphone ou on le met en silencieux le temps du soin, sauf si l’opérateur souhaite rester en contact vocal avec vous. En général, lorsque l’opérateur a terminé, il vous envoie un sms, pour vous l’indiquer. Lorsque vous sentez que la séance est terminée vous pouvez réactiver le téléphone.
  • On se laisse aller, sans chercher à détecter la connexion ou l’énergie qui afflue. Si vous la sentez observez là sans vous concentrer dessus ou en tentant de l’interpréter.
  • De même se mettre en réception ne signifie pas se connecter à l’opérateur (c’est lui qui le fait). Pour vous aider vous pouvez poser l’intention suivante : Je me mets en réception maintenant à la séance X, transmise par Y et ce pour le temps nécessaire, en harmonie avec moi-même.
  • Des images défilent ? Des pensées affluent ? Des sensations se manifestent ? Qu’ils soient agréables ou non, observez les avec distance et neutralité, sans juger ou vous focaliser dessus. N’essayez pas non plus de tout vouloir retenir, laisser les défiler sans vous identifier à elles ou entrer en empathie. Au besoin concentrez-vous sur une respiration calme en inspirant par le nez et en expirant doucement par la bouche. Lâchez-prise !
  • Vous baillez ? Tant mieux ! Cela signifie que l’énergie circule. Vous avez envie de rire ou de pleurer ? Faites-vous plaisir, cette séance est un moment privilégiée entre vous et vous.
  • Vous avez une tonne de pensées du quotidien qui affluent et vous ne parvenez pas à vous détendre : écoutez la musique douce et relaxante que vous aurez mis en route AVANT le soin, respirez lentement et à chaque expiration souffler ces pensées vers l’extérieur. Ne vous battez pas contre ces pensées en voulant les chasser, car vous ne ferez qu’accentuer la suractivité de votre mental et de votre stress.
  • Vous vous sentez sombrer dans le sommeil ? Laissez-vous aller, il est tout à fait normal de s’endormir durant la séance.

Que faire après le soin ?

  • Ne vous relevez pas aussitôt brusquement, mais revenez petit à petit dans l’ici et maintenant. Attendez le temps nécessaire pour vous relever en douceur.
  • Buvez de l’eau ou du thé (si possible du thé vert ou un thé aux épices surtout pas de Lipton (contient des perturbateurs endocriniens)).
  • Contacter l’opérateur et faites le point avec lui ; Certains opérateurs estiment que tout ce qui a été vu et ressenti n’est pas important. Pour ma part, j’aime faire le point avec le receveur et lui accorder de l’écoute. En général, après le soin, alors que l’état émotionnel et mental du receveur est harmonisé, ce dernier a besoin de parler et de s’exprimer. Cela fait partie à mon sens du soin et ce moment ne doit pas être négligé. Durant une séance, le receveur se retrouve en état modifié de conscience, il peut donc faire des rêves éveillés, avoir des visions, des flashs des souvenirs, des émotions, des pensées qu’il souhaite partager.
  • Ne pas reprendre une activité stressante juste après le soin. Si vous vous sentez encore « léger » ne prenez pas le volant.
  • Ne pas consommer d’alcool ou de drogues dans les 24h qui suivent le soin. Evitez les repas lourd ou indigestes.

Ayant pratiqué beaucoup de soins à distance, je vous livre ici le top des choses à ne pas faire durant les soins et que j’ai pu constater chez le receveur, malgré mes préconisations :

  • Faire son ménage.
  • Dîner.
  • Conduire.
  • Avoir une relation sexuelle.
  • Demander d’autres soins en parallèle et avoir reçu des soins par d’autres personnes depuis plusieurs jours.
  • Envoyer soi-même de l’énergie à l’opérateur.
  • Regarder la télé.
  • Recevoir le soin alors que les autres membres de la famille rentrent au domicile avec le stress qui va avec et les discussions qui en découlent.
  • Lire un livre
  • Se faire un auto-soin en même temps.
  • Profiter de la séance pour tenter une projection astrale / parler avec un défunt …
  • Se lever pour aller boire un verre
  • Fumer un joint.
  • Boire un litre de coca cola après le soin.
  • Sortir en boite.
  • Ne pas avoir de couverture, avoir froid, se lever pour mettre un pull, s’allonger, se relever parce que mamie appelle au téléphone et qu’on ne veut pas laisser passer l’appel et se demander si le soin a bien commencé, se dire que non et passer à autre chose.
  • Commenter des statuts Facebook sur l’horreur des abattoirs en France.

Vous avez des effets secondaires suite à une séance ?

Ne restez pas dans votre coin et parlez-en à la personne qui vous aura fait le soin. Ne courrez pas voir une autre personne puis encore une autre pour recevoir d’autres soins.

Si vous vous posez d’autres questions, si vous avez un doute, si vous souhaitez combiner la séance avec une autre technique effectuée par vous même : parlez-en à la personne qui vous accompagne.

Et pensez y : la personne qui vous accompagne prend sur son temps personnel et réorganise son quotidien pour vous accorder cet espace d’échange. Rien ne vous oblige à faire le soin, si vous choisissiez de le faire, faites le dans le respect de l’autre et de l’énergie qui vous est transmise. Dans tous les cas, ce respect est avant tout un respect envers vous même, car tous les cas cités ci-dessus ont avant tout un impact sur vous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *